Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Bien choisir son fournisseur d'énergies, une manière de faire des économies

chauffage-electrique sulu

La consommation énergétique en chiffres

Selon les données collectées par l’Ademe, le trio télévision - réfrigérateur - machine à laver constitue l’équipement standard pour 90% des logements français depuis 1990. Mais avec les progrès technologiques, de nouvelles habitudes de consommation se sont démocratisées. Par exemple, les statistiques fournies par l’Insee indiquent par exemple que 77% des ménages disposaient d’au moins un ordinateur en 2013, contre 44% en 2004.

La consommation finale a ainsi grimpé de 10% entre 1985 et 2015 pour atteindre 472 TWh. Ces chiffres sont passés à 474 TWh en 2017. Selon le bilan effectué par RTE, 33 % des dépenses électriques de la France sont générées par le secteur résidentiel. Cela représente une moyenne de 8,7% du budget du ménage d’après les études menées entre 1959 et 2016.

Ces dépenses qui s’apparentent à des contraintes sont perçues comme incontournables dans la mesure où elles influencent le niveau de vie et de confort des ménages français. Cependant, l’ouverture du marché à la concurrence depuis 2007 permet de réaliser des économies sur les factures d’énergie

Fournisseur d’énergie et économies : c’est possible !

Chaque fournisseur est libre de choisir le mode tarifaire qu’il souhaite appliquer. Les opérateurs historiques proposent ainsi le tarif réglementé de vente, couramment appelé TRV. Il s’agit d’une tarification régie par l’Etat, soumise à des variations. Un contrat basique vous fait bénéficier d’une même tarification toute l’année tandis que l’intégration de l’option heures pleines/heures creuses vous assure des tarifs plus bas à des horaires spécifiques.

Les fournisseurs alternatifs proposent également différents types de contrats. Une formule fixe assure un coût stable du kWh hors taxes, tandis que les prix indexés varient en parallèle avec le TRV. Selon le fournisseur d’électricité sélectionné, il est possible d’économiser jusqu’à 10% ou 15 % sur le prix HT du kWh. Les tarifs du gaz sont également variables d’un opérateur à l’autre.

Avant de signer un contrat, il est important d’identifier le type d’offre dont vous souhaitez bénéficier. Souscrire aux abonnements gaz et électricité auprès du même fournisseur peut par exemple donner lieu à des réductions. Les offres séparées n’en sont pas moins attractives. Il suffit de bien comparer les tarifs et également de veiller à ce que la qualité du service clients soit à la hauteur vos attentes.

Certains outils en ligne, tels que le comparateur d'électricité et de gaz HelloWatt, vous permettent d' identifier les fournisseurs proposant des offres qui vous conviennent.
 
La pertinence des résultats est optimale si vous connaissez les points suivants :
- la superficie de votre logement,
- votre consommation annuelle,
- le nombre de personnes qui occupent les lieux,
- ainsi que le type d’énergie auquel vous souhaitez souscrire.

Notez en plus que les travaux de rénovations énergétiques finançables avec les prêts Travaux Domofinance contribuent à améliorer l’isolation et les performances énergétiques de votre logement, et ainsi à diminuer le montant de vos dépenses liées à votre facture énergétique.

A la une