Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

5 conseils pour faire baisser vos charges de copropriété

fotolia-45782186-xxl-copro

 

Pour de nombreux copropriétaires, la réduction des charges de copropriété est une priorité, à condition de maintenir une bonne qualité de vie de l'immeuble. Grâce à une implication personnelle dans le quotidien de la copropriété et à certaines actions concrètes, il est possible de réduire de façon importante la facture de charges, tant au niveau du chauffage, de l'eau que sur les contrats avec des prestataires tiers.

1. Réaliser des économies de chauffage

Ce poste est particulièrement important, car il représente un tiers des charges courantes. Des économies peuvent être réalisées de plusieurs façons :

  • Equiper les copropriétés d'un chauffage collectif (45% d'économies)*
  • Changer de système pour adopter un chauffage au gaz
  • Bien isoler les façades et le toit (facture réduite grâce aux aides et crédits d'impôts)

2. Réaliser des économies d'eau

Il est recommandé de faire installer des compteurs individuels d'eau chez chaque occupant. De cette façon, chacun est encouragé à limiter le gaspillage de l'eau et, si elles sont découvertes, à réparer les fuites. Si les compteurs sont vétustes, il est important de les changer. Un autre appareil appelé "datalogger" peut enregistrer le débit d'eau réel et de surcroît mesurer les écarts avec la consommation qui est annoncée sur le compteur.

3. Les contrats de prestataires

Pour la bonne marche d'une copropriété, de nombreux contrats de prestataires sont nécessaires, surtout en l'absence d'un gardien. Il est donc utile de s'asseoir et d'examiner les contrats en cours, en comparant les tarifs avec les prix du marché. Parfois, un appel d'offres auprès de plusieurs prestataires permet de faire baisser le prix global jusqu'à 15%. Bien entendu, au-delà du tarif c'est un bon rapport qualité / prix qui doit être privilégié, avec des prestataires qui sont réactifs et un service à la hauteur des attentes de la copropriété. D'où l'importance d'évaluer ponctuellement ces contrats et la qualité des prestataires au fil du temps.

4. Améliorer la performance énergétique de la copropriété

Un audit énergétique de la copropriété permet de connaître les possibilités d'amélioration des performances énergétiques. Un prestataire agréé pourra évaluer les possibilités d'optimisation concernant le chauffage ou l'eau chaude, par la réalisation de travaux, ravalement de façades ou autres actions concrètes. Grâce à un tel audit, vous pouvez bénéficier d'un rapport détaillé lequel listera précisément les travaux recommandés et la priorité de ces derniers.

5. Bien entretenir la copropriété

Pour diminuer les charges et les montants destinés aux travaux, il est vivement recommandé d'entretenir la copropriété de façon régulière et de ne pas laisser certains problèmes s'installer. Lorsque des problèmes d'infiltration d'eau deviennent récurrents, il faut se poser la question de refaire ou non l'étanchéité complète d'une toiture. Il ne faut proposer que les travaux qui s'avèrent être indispensables pour une bonne gestion à long terme du budget.

Vous avez besoin d’un financement pour vos travaux de copropriété ? Découvrez le prêt travaux spécial copropriété Domofinance.

 

*source : capital.fr