Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Calcul du taux endettement : qu'est-ce que c'est ? Comment ça marche ?

Avant de souscrire un crédit conso, il est conseillé d’estimer son taux d’endettement maximum. Qu’est-ce que le taux d’endettement et comment le calculer, l’estimer ?

Comment calculer/estimer son taux d'endettement ?

Le taux d’endettement joue un rôle important dans l’obtention ou non d’un crédit conso, ainsi que sur le montant obtenu. De quoi s’agit-il exactement ? Comment est-il déterminé par les organismes de crédit ? Et comment réaliser vous-même le calcul de votre taux d’endettement ?

Un exemple pour comprendre


Si vous empruntez 15 000€ sur 84 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3.38% (taux débiteur fixe de 3.33%)

Vous rembourserez 84 mensualités de 200.44€ (hors assurance facultative) pour un Montant total dû de 16836.96€ (intérêts: 1836.96€)

Coût mensuel de l'assurance facultative Décès, Perte Total et Irréversible d'autonomie, incapacité temporaire totale de travail (souscrite auprès de cardif Assurance vie et Cardif assurances risques divers) s'ajoutant au montant de la mensualité du crédit 19.02€. Coût total de cette assurance facultative : 1597.68€. Taux Annuel Effectif de cette Assurance : 2.84%

Vous souhaitez faire une simulation ?

Qu'est-ce que le taux d'endettement ?

Le taux d’endettement est un indicateur qui permet de mesurer la part des revenus mensuels qu’un ménage ou emprunteur peut consacrer au remboursement de ses dettes financières, le montant de la mensualité globale (tous prêts confondus) qu’il est en mesure de supporter. Ce taux doit inclure l’ensemble des dettes contractées au travers des crédits bancaires (consommation, personnel, travaux, automobile, et immobilier), ainsi que les autres dettes vis-à-vis de ses proches (pensions versées…), pour être aussi précis que possible.

Les organismes bancaires se servent de ce taux pour déterminer le niveau de solvabilité, et ont pour usage de refuser l’octroi d’un nouveau prêt à un emprunteur dont le futur taux d’endettement dépasserait la barre des 33 % si jamais un nouveau crédit venait à être accordé. Le risque lié au dépassement de ce seuil étant que le demandeur ne soit plus en mesure de subvenir à ses dépenses courantes (alimentation, habillement, énergie, transport), au paiement de son loyer, ou au remboursement de ses emprunts dans de bonnes conditions.

Le calcul de taux d'endettement maximum, comment ça marche ?

Au moment de la demande de prêt personnel, l’établissement de crédit se charge de mener une étude de la solvabilité du ménage, en lui posant des questions précises sur le montant de ses revenus et charges. C’est dans le cadre de cette étude que le calcul du taux d’endettement est réalisé.

Par charges, on entend toutes les mensualités des dettes que vous remboursez chaque mois, y compris une éventuelle pension alimentaire. Par revenus, il s’agit de vos ressources régulières comme les salaires, les aides sociales, les loyers si vous êtes propriétaire, les pensions de retraite, ou les pensions alimentaires perçues, etc. Il arrive que certaines banques incluent également les revenus variables tels que les primes ou commissions.

Si le taux obtenu est inférieur à 33 %, la banque peut consentir à vous accorder un nouvel emprunt à condition que la mensualité additionnelle venant se rajouter aux charges existantes ne dépasse pas ce seuil. Mais il arrive néanmoins qu’un taux supérieur soit accepté par des organismes de crédit, dès lors que le demandeur dispose de revenus suffisamment élevés, ou d’une garantie d’emploi contribuant à atténuer le risque pour la banque.

Pourquoi effectuer une simulation de son taux d'endettement ?

Avant de déposer votre demande, il est intéressant de réaliser une simulation rapide de votre taux d’endettement, afin de bénéficier d’un aperçu des chances de succès de votre projet. Par ailleurs, si les résultats montrent que vous êtes actuellement loin du seuil, vous pourrez peut-être envisager d’emprunter davantage avec votre crédit à la consommation ou votre crédit travaux.

Endettement maximum et surendettement, quelle différence ?

Il est important de savoir que le refus par une banque de vous accorder un nouveau crédit ne signifie pas que vous êtes en situation de surendettement. Cette réponse négative veut juste dire que vous êtes trop proche ou que vous avez déjà atteint l’endettement maximum accepté par cet organisme de crédit. Sans que cela ne dise quoi que ce soit de votre situation : il est possible que vous remboursiez vos prêts sans le moindre incident, et que vous essuyiez un refus malgré tout. Parce que vous dépassez simplement les limites fixées par la banque.

Le surendettement est une notion totalement différente qui fait référence à un ménage ou à un emprunteur qui est déjà dans l’incapacité de rembourser ses prêts et d’assumer les mensualités existantes. Généralement, cela signifie qu’il multiplie les incidents de paiement, et que son taux d’endettement dépasse le seuil des 50 %.

Les avantages du Prêt Personnel

avantage_1

Tarification attractive

avantage_2

Souscription sécurisée en ligne

avantage_3

Réponse de principe immédiate

avantage-4

Pas de frais de dossier

Contactez-nous

0820310626


Du lundi au vendredi de 9h à 18h.

 

Contactez nous