Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

La pompe à chaleur de piscine

Installer une pompe à chaleur est une solution efficace pour prolonger la saison des baignades. Parmi les systèmes de chauffage de piscine, la pompe à chaleur est des plus faciles à installer et des plus économiques.
 

Comment la pompe à chaleur réchauffe-t-elle votre piscine ?

La pompe à chaleur – ou « PAC » - de piscine est une pompe de type « air-eau » : elle capte la chaleur contenue dans l’air pour la retransmettre dans l’eau de la piscine. Placée à l’extérieur de la piscine, une première unité aspire l’air, qui transmet ses calories à un fluide frigorifère, à l’état liquide. Avec l’aide d’un évaporateur, ce dernier monte rapidement en température et devient gazeux.
 
Un compresseur condense ensuite le fluide à haute pression, qui transmet ses calories au réseau d’eau de la piscine, par une deuxième unité. Un détendeur fait descendre le fluide en pression, qui pourra alors recommencer un cycle.
Le système est alimenté par énergie électrique.
 

Tous les avantages d’une pompe à chaleur pour votre piscine

Dans les régions au climat doux, les pompes à chaleur permettent de chauffer l’eau quand les rayons du soleil ne sont pas assez puissants : suivant les régions, les baignades pourraient alors commencer dès le mois de mai pour se prolonger jusqu’à la fin septembre.
 
Du côté des régions plus froides, les pompes à chaleur sont parfois nécessaires en été.
Et si en période de canicule, l’eau devient trop chaude, le fonctionnement de la PAC peut être inversé pour rafraîchir l’eau : il puise les calories présentes dans l’eau pour les rejeter dans l’air.
 
Chauffage solaire, réchauffeur électrique, échangeur thermique… par rapport aux autres systèmes de chauffage de piscine, la pompe à chaleur est dans les moins gourmands en énergie, donc plus économique et plus écologique.
Plus coûteuse à l’achat, elle n’a besoin que de très peu d’électricité, elle est rapidement rentabilisée et a un excellent rendement.
 

Tout savoir sur l’installation, l’entretien et l’utilisation

Une PAC de piscine est l’un des systèmes les plus faciles à installer, et en elle-même, son installation peut éventuellement se passer de l’intervention d’un professionnel.
L’unité extérieure doit être installée dans un endroit spacieux, très aéré : elle doit être distante d’au moins 50 cm d’un mur ou d’une paroi, pour que l’air puisse complétement circuler.
 
Il vous faudra également installer un by-pass, ainsi qu’une pompe de filtration au débit correspondant à votre pompe à eau.
Au quotidien, vérifiez régulièrement que rien ne bouche ni n’entrave l’arrivée d’air, ainsi que le manomètre et, de temps en temps, l’étanchéité des circuits.
Enfin, pour garder votre pompe en bon état lors de l’hivernage, vous pourrez couper l’alimentation, purger les circuits hydrauliques, fermer les vannes en T pour que l’eau ne remonte pas dans les circuits, desserré les raccords et couvrir votre pompe.
 

ASTUCE : Pour plus d’efficacité

Pour optimiser le rendement de votre pompe à chaleur, pensez à couvrir votre piscine pendant la nuit : cela permet de limiter significativement la perte de chaleur.