Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Comment réduire sa consommation énergétique ? Le Guide Domofinance

Fotolia_5697877_Subscription_XL comp
 
 
En 2017, la consommation énergétique représentait 8,5 % du budget des ménages français, soit 2900 € de dépense moyenne : la réduction de la consommation en énergie reste aujourd’hui un enjeu essentiel pour les économies d’un foyer comme pour la santé de la planète. Comment réduire sa consommation énergétique ? Suivez le guide !
 
 
 
 
 

Réduire sa consommation d’énergie au quotidien

L’un des premiers facteurs de dépense énergétique à domicile est le chauffage. Certains systèmes sont moins gourmands que d’autres : choisissez un système des plus adaptés à votre mode de vie.
Électricité, gaz, bois… quel que soit votre combustible, évitez de surchauffer votre logement. On estime que passer de 21°C à 20°C en température ambiante permet de réaliser 7 % d’économie de chauffage, sans impacter votre confort. Installez un thermostat programmable pour ne pas chauffer lorsque vous vous absentez.
 
Les appareils électriques représentent également une importante dépense en énergie. À l’achat, privilégiez la performance, graduée de A à D et plus, tout en choisissant une taille et une consommation électrique adaptée à vos besoins et habitudes : téléviseur, équipements informatiques… plus leur puissance est élevée, plus ils gonflent la facture d’électricité ! Quand ils ne fonctionnent pas, prenez soin de les éteindre et de ne pas les laisser en veille.
 
Favorisez également l’éclairage naturel en installant votre intérieur en fonction des ouvertures et choisissez des ampoules à basse consommation. On veillera à systématiquement éteindre la lumière en sortant d’une pièce.
 

La valorisation énergétique de son habitat

Pour le bilan énergétique, la qualité d’un bâtiment peut faire toute la différence : les matériaux de construction et la qualité de l’isolation jouent sur la consommation énergétique du logement (maison ou appartement), sur ses émissions de gaz à effet de serre ainsi que sur le confort des habitants.
Aujourd’hui, les bâtiments sont conçus dans le respect de normes énergétiques. Pour les moins récents, il est possible d’obtenir d’excellents résultats par des travaux de rénovation énergétiques bien ciblés.
Avant de vous lancer, vous pouvez faire réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE), qui permet de faire un point sur votre consommation annuelle et d’identifier les améliorations possibles. Elles portent notamment sur l’isolation – sols, toit, fenêtres – ou sur le système de chauffage.
 

Les travaux de rénovation énergétique

Votre projet prend forme ? Pensez aux aides de financement. Pour encourager la rénovation énergétique et les économies d’énergie, le ministère de la Transition écologique et solidaire a mis en place le dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE). Pour justifier d’une action de fond pour les économies d’énergie, les fournisseurs d’énergie et de carburant sont dans l’obligation de collecter un certain nombre de certificats. Ils sont générés par les travaux de rénovation de leurs clients : les fournisseurs mettent alors en place une incitation financière pour encourager les particuliers dans leurs projets de rénovation, c’est la prime CEE.
 
Dans ce cadre, la prime énergie EDF peut participer au financement de vos travaux d’isolation, de chauffage et régulation, de menuiserie, ou d’installation d’un système de chauffage à énergie renouvelable.
Hors du dispositif CEE, vous pourrez peut-être profiter de l’éco-prêt à taux zéro, ou « Eco-PTZ » pour la rénovation de l’isolation, de l’assainissement, du système de chauffage, ou encore l’installation d’un système à énergie renouvelable.
Enfin, le prêt Travaux Domofinance est un prêt personnel destiné à tous vos projets de rénovation et d’amélioration de votre habitat.
 

Comment réduire ma consommation énergétique en synthèse ?

  • Chauffage : choisir le système le plus adapté à vos besoins. Limiter la température ambiante. Utiliser un thermostat programmable.
  • Appareils électriques : se renseigner sur la performance des appareils à l’achat. Penser à les mettre en veille quand on ne les utilise pas.
  • Éclairage : privilégier les ampoules basses consommation. Éteindre la lumière en quittant la pièce.
  • Isolation : réaliser un diagnostic de performance énergétique du logement et faire les travaux de rénovation adaptés.

Crédit Travaux

travaux_picto

 

Besoin de réaliser des travaux ? Découvrez la gamme de prêts personnels Domofinance

 

Prêt personnel Travaux