Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Isolation Sol : le Guide Complet

Fotolia_56161859_XS isolation sulu
 
 
 
Pour améliorer votre confort au quotidien et pour limiter les problèmes liés à l’humidité, une bonne isolation du sol devra s’adapter à toutes les spécificités de votre projet : rénovation, construction, structure du bâtiment, matériaux utilisés… quelle est la meilleure solution ?
 
 
 
 

Pourquoi isoler les sols ?

Pour un bâtiment de plusieurs étages ou de plain-pied, une bonne isolation du sol est essentielle sur un plan thermique comme sur un plan acoustique. Elle joue également un rôle majeur sur l’état général de la construction.
En contact avec l’extérieur, le sol d’un bâtiment est l’un de ses points faibles : En hiver, il refroidi l’air intérieur, et en été le réchauffe. Il transmet les bruits dits « solidiens », soit les bruits transmis par vibrations : trafic routier, réseaux de transports souterrains…
 
L’enjeu d’une bonne isolation du sol est donc de limiter les déperditions d’énergie comme les nuisances sonores. Elle doit aussi limiter les remontées d’humidité : par capillarité, l’humidité remonte naturellement dans le sol du bâtiment, provoquant une dégradation des matériaux, des tâches et des moisissures. L’importance du phénomène varie selon les constructions et les matériaux : pour bien isoler sa maison en rénovation comme en construction, il faudra prendre en compte sa structure et la spécificité de ses matériaux.
 

L’isolation du sol en construction

D’une manière générale, pour une maison déjà construite ou pour un projet de construction, une cave ou un vide sanitaire sont un avantage non négligeable, surtout d’un point de vue de l’humidité : ils limitent les remontées de l’humidité.  
En construction, privilégiez la solution du vide-sanitaire bien ventilé, d’une hauteur d’environ 30 cm.
 
Si vous construisez en terre-plein, les solutions d’isolation sont :
 
  • La dalle de terre-plein : l’isolant est posé directement sur le sol, puis couvert par une dalle de béton
  • La dalle flottante : l’isolant est une couche intermédiaire entre deux dalles
  • La pose d’hourdis ou « entrevous », en isolant – polystyrène, bois… - entre des poutrelles de béton

 

En rénovation, l’isolation du sol par-dessous

Si votre maison possède une cave ou un vide sanitaire accessible, vous pouvez isoler votre sol par-dessous, en installant l’isolant par le plafond. Vous pourrez alors coller ou viser des panneaux rigides isolants en polyuréthane, en polystyrène extrudé, en laine de roche ou de verre…
 

En rénovation, l’isolation par-dessus

Lorsque vous ne pouvez accéder au plafond du vide sanitaire ou que votre maison est construite sur un terre-plein, il est également possible de placer l’isolant sous le plancher, par bandes ou plaques à placer sous les lames de plancher, ou par la pose d’un isolant directement sur la dalle de béton, recouvert d’une chape puis du revêtement – carrelage, moquette…
Si l’on peut dire que la meilleure des solutions d’isolation de sol reste la construction d’un vide-sanitaire bien isolé, les autres solutions restent très efficaces, et surtout, savent s’adapter à votre projet.