Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Rénovation énergétique : Quels travaux privilégier ?

Fotolia_425726_Subscription_L sulu
 
 
 
Pour faire baisser la facture, pour être bien chez soi en toute saison ou par souci pour l’environnement, vous pensez faire quelques travaux à domicile : lancez-vous ! Avantages, points à respecter, questions à se poser… faisons le point sur tout ce qu’il faut savoir pour se lancer dans la rénovation énergétique.
 
 
 
 

De quoi s’agit-il ?

Avant d’acheter ou de louer un bien, on se pose de nombreuses questions : comment est-il chauffé ? les fenêtres ont-elles été changées ? le bâtiment est-il neuf ou plutôt ancien ?
Face à l’augmentation des tarifs de l’énergie, à l’appauvrissement des ressources naturelles ou encore à la question du confort au quotidien en hiver comme en été, l’économie d’énergie est plus que jamais d’actualité, et l’on s’attache tous à consommer moins et mieux.
 
Moins gourmands, avec moins de perte, les bâtiments récents ont l’avantage d’avoir une meilleure performance énergétique que les plus anciens. C’est grâce à de nouveaux matériaux, à de nouvelles techniques et à de nouvelles exigences. Pour les habitations plus anciennes, l’amélioration de la performance énergétique – c’est-à-dire minimiser sa consommation sans réduire le service qu’elle nous rend – passe par quelques travaux plus ou moins conséquents… mais qui en valent la peine !
 

Pourquoi se lancer ?

Les températures baissent… et les factures de chauffage continuent d’augmenter ! La raison financière est l’une des premières raisons qui poussent à engager des travaux pour rénover sa maison. Une maison mal isolée est difficile à chauffer en hiver et à rafraîchir en été : elle sera plus gourmande en énergie – électricité, fuel, gaz naturel, bois… -. Il faut également noter que les tarifs de ces énergies sont en nette augmentation.
 
Pour économiser, vous pourriez aussi, tout simplement, couper le chauffage en hiver… l’intérêt de la rénovation énergétique est justement de maintenir, voire d’améliorer votre confort sans augmenter vos besoins en énergie. Bien ciblés et bien réalisés, les travaux de rénovation pourraient vous permettre de réduire vos besoins tout en vous assurant un confort optimal : trop chaud ou trop froid, c’est fini !
 
Et vous l’avez vérifié vous-même, le bilan énergétique d’un bien peut influencer l’achat : depuis le 1er janvier 2011, il est obligatoire d’afficher clairement le DPE – diagnostique de la performance énergétique – dans l’annonce de vente ou de location d’un logement. La rénovation énergétique permet donc de valoriser votre bâtiment.
Vous pourrez aussi compter sur les avantages fiscaux, l’anticipation des nouvelles réglementations, la réduction des émissions de CO2… si les bonnes raisons pour lancer les travaux sont nombreuses, encore faut-il savoir par où commencer.

 

Comment rénover son habitat ?

Maison de plain-pied des années 50 dans la campagne, grand appartement dans un ancien immeuble en ville, petit chalet de bois en haute montagne… chaque bâtiment a ses propres besoins en énergie, et votre projet de rénovation est unique.
Et vous, comment vous situez-vous ? Avant de se lancer dans l’amélioration, faites le point sur l’état énergétique de votre habitation. Avec l’aide d’experts, détectez les points forts, les points faibles, et tout ce qui peut être amélioré.
 
Observez également les espaces et leur répartition, en fonction de vos habitudes de vie. Les chambres, le salon, la salle de bain ou la cuisine n’ont pas les mêmes besoins en chauffage ou en lumière. Imaginez une réorganisation de votre intérieur : une pièce à vivre orientée vers le sud permet de mieux profiter la lumière naturelle, par exemple.
 
ASTUCE : Avant d’engager de gros travaux, faites le bilan de tout ce qui peut être amélioré : éclairages LED, économiseurs d’eau, thermostats programmables, prises électriques avec interrupteurs… des astuces simples peuvent faire beaucoup !
 
Vous pourrez ensuite cibler les travaux les plus rentables. Vous devrez observer les points suivants, et dans cet ordre :
 
  • L’isolation : les toits, les murs, les planchers, les fenêtres
  • La ventilation, qui permet de bien répartir la chaleur, évite l’humidité, évacue les pollutions de l’air et rend l’habitation plus durable.
  • Le chauffage : énergie renouvelable ou énergie fossile, chaudière à condensation ou chaudière à ventouse, poêle à granulés… il faut choisir.
 
Enfin prêt ? C’est parti : du confort quotidien à l’avenir de la planète, la rénovation énergétique est plus qu’un investissement personnel, c’est un engagement citoyen.