Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Isolation des Combles : le Guide Complet

déco2 sulu
 
 
 
Directement en contact avec l’extérieur, le toit est la partie de la maison la plus sujette aux déperditions de chaleur en hiver et au réchauffement de l’air en été : une bonne isolation des combles est alors incontournable. Combles aménagés ou combles perdus, trouvez la meilleure solution Isolation.
 
 
 
 

L’isolation de combles habitables

Chambres, salle de jeux, bureau… : pour gagner en espace de vie, il est parfois utile d’aménager les combles de la maison. Il faut toutefois savoir que toutes les constructions ne s’y prêtent pas : la structure idéale reste la charpente traditionnelle, pour une hauteur habitable d’environ 1,80 m.
L’espace doit être suffisamment grand pour être aménagé, lumineux et surtout bien isolé : le confort thermique comme le confort phonique doivent être optimisés sans réduire l’espace habitable. Privilégiez les techniques et les matériaux les plus performants pour peu d’épaisseur.
 
Pour une excellente performance technique de tout le bâtiment, l’isolation extérieure a l’avantage de ne prendre aucune place sur l’espace habitable. Elle consiste à placer un isolant – souvent synthétique comme le polystyrène expansé ou le polyuréthane -, en association avec un film sous toiture, entre la charpente et la couverture.
Plus rarement, on peut injecter un isolant en vrac comme pour les combles perdus, dans de grands sacs placés entre les chevrons de la charpente.
 
Très efficace, l’isolation par l’extérieur ne peut toutefois pas s’appliquer à tous les bâtiments, et reste plus coûteuse que l’isolation par l’intérieur.
Pour une isolation des combles habitables par l’intérieur, plus simple à poser, choisissez parmi les isolants dits « rampants », en rouleaux à installer sur la longueur, ou en panneaux, à fixer sur les chevrons. Les matériaux utilisés sont les laines minérales, végétales ou même animales, qui ont un excellent rapport entre la performance et le prix.
 
Une bonne ventilation est un critère essentiel d’une bonne isolation : il reste indispensable de poser un film pare-vapeur pour limiter la stagnation de l’humidité de la vapeur d’eau, et éventuellement un système de ventilation.
Pour les fenêtres, préférez les doubles vitrages pour une meilleure isolation acoustique, et une qualité de verre à émission faible pour une bonne résistance thermique, incontournable en été.

 

L’isolation de combles « perdus »

Les combles dits « perdus » sont les combles qui ne sont pas habitables tels quels, sans travaux. S’ils n’ont pas à être particulièrement confortables pour la vie au quotidien, ils ne peuvent pas se passer d’une bonne isolation thermique.
Les matériaux et les techniques utilisés varient selon l’accessibilité de l’espace.
 
Pour les combles difficiles d’accès, on utilise le soufflage ou l’épandage : avec une souffleuse ou manuellement, avec un râteau, le matériau en vrac est réparti dans l’espace à isoler. Laine de roche, laine de verre, ouate de cellulose, chanvre, laine de mouton… écologiques, les matériaux naturels sont d’excellents isolants thermiques.
Pour les combles plus faciles d’accès, la solution la plus simple et la plus efficace reste le déroulage de rouleaux isolants.

Prêt personnel Isolation

Isolation

 

 Découvrez notre gamme de prêt personnel Domofinance

 

Prêt personnel Isolation