Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Isolation Thermique : le Guide Complet

isolation thermique sulu
Entre le confort au quotidien, le prix de l’énergie et la protection de l’environnement, il existe de multiples raisons de privilégier une isolation thermique de qualité.
 

L’isolation thermique par l’extérieur, qu’est-ce que c’est ?

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) désigne la réalisation d’une enveloppe thermique autour d’un bâtiment déjà construit, afin d’en améliorer les performances énergétiques. Les techniques de l’ITE conviennent particulièrement aux bâtiments nécessitant une rénovation ; pour les bâtiments neufs, il est plus évident de réaliser directement une isolation thermique par l’intérieur (ITI).   


La pratique de l’ITE est certes loin d’être nouvelle, mais cependant son usage connait un succès croissant depuis quelques années. Si jusqu’à la fin du siècle dernier le développement durable n’était pas le souci numéro un des architectes, depuis trois ans la fameuse loi « RT 2012 » (Réglementation Thermique 2012) impose à tous les nouveaux bâtiments de respecter un minimum d’efficacité énergétique. Alors plutôt que détruire et reconstruire, l’ITE apparaît comme le remède bienvenu face à la nouvelle législation, avec à la clé un solide gain de temps et d’argent.
 

Contre le froid et la chaleur, une bonne isolation

Une bonne isolation thermique conditionne votre bien-être au quotidien. Sol glacial en hiver, chambres à coucher étouffantes l’été… l’isolation thermique attenue – voire efface – les mauvais côtés des températures saisonnières en limitant les échanges de chaleur.
Hormis le confort au jour le jour, une bonne isolation est liée à une consommation d’énergie modérée, elle est donc plus économique et plus écologique.
 
Quel que soit votre système de chauffage, les déperditions de chaleur en hiver, les mauvaises répartitions de températures et les entrées de chaleur en été poussent à augmenter la puissance de votre chauffage ou de votre climatiseur, donc la consommation d’énergie : rien ne sert de surchauffer, votre confort dépend de l’isolation !
En réduisant la facture, vous réduirez aussi votre impact écologique : moins de chauffage ou de climatisation, c’est moins d’émission de gaz à effet de serre, et une consommation moindre d’énergies fossiles, difficilement renouvelables.

 

Les principes d’une bonne isolation

Sur l’ensemble de l’habitat, l’isolation passe par l’étanchéité à l’air, la résistance thermique des matériaux utilisés, ainsi que la qualité de la ventilation.
 
Entre les parois, entre les fenêtres et les murs, par les huisseries, par les canalisations, les tuyaux et les conduits… l’air circule partout, et avec lui la chaleur, le froid, les poussières et pollutions extérieurs. L’humidité peut également se confiner à certaines zones, et accélérer la dégradation du bâti. Une première condition d’une bonne isolation est de limiter au maximum ces flux d’air, de rendre la maison « étanche » à l’air.
 
La qualité des jonctions doit être pensée dès la conception du bâtiment, avec un grand soin dans les finitions. En rénovation, il est important de bien localiser les flux, avec l’aide d’un spécialiste, pour mieux isoler grâce à des calfeutrements, des solutions à projeter, des mastics…
 
D’autre part, les matériaux utilisés pour les murs, le toit, les sols vont eux même jouer un rôle dans l’isolation, par leur résistance thermique. Celle-ci est une mesure de la performance du matériau, notée « R », et correspond au rapport entre l’épaisseur et la conductivité. « R=2 », « R=3 », « R=5 »… plus la résistance est élevée, plus le matériau est isolant. De même, plus la conductivité est faible, plus le matériau est isolant.
 
Enfin, une maison bien isolée n’est pas forcément une maison complétement étanche : les flux d’air doivent être assurés par une bonne ventilation. C’est ce qui permet d’évacuer les vapeurs d’eau, fumées et l’humidité, de faire circuler l’air chaud en hiver et l’air frais en été, pour un foyer sain et confortable.
 

Les zones à isoler

Les murs, les toits, les sols comme les combles peuvent être isolés par l’intérieur par la pose de plaques de matériaux isolants – laine minérale ou végétale, cellulose, aluminium… -.
Au sol, une couche isolante – panneaux PSE (polystyrène expansé), mousse de polyuréthane… - est posée entre la dalle de béton et le revêtement choisi.
 
A ces solutions s’ajoutent l’isolation extérieure, qui consiste à envelopper le bâtiment dans un isolant pour éviter un maximum de ponts thermiques. A condition de respecter les règles locales d’urbanisme et à condition d’être compatible avec les contraintes architecturales du bâtiment, elle est indiquée dans le cas des rénovations et de ravalements. Plus coûteuse et plus contraignante que les solutions intérieures, l’isolation extérieure reste très performante.
 
Après la toiture et avant les murs et les sols, les portes et les fenêtres comptent parmi les principales sources de déperdition de chaleur : pensez aussi à la qualité de vos huisseries.
 

Compromis gagnants : conformité avec la loi, emprunte carbone réduite et économies

L’isolation thermique par l’extérieur consiste à placer plusieurs niveaux de matériaux sur les murs du bâtiment à rénover, typiquement composés d’une couche d’isolant thermique recouverte d’une couche décorative (pierre, enduit de parement, bois, matériaux transparents…). Différent types d’isolants bien connus pour leur propriétés thermique sont utilisés, comme le polystyrène expansé, la mousse résolique et de plus en plus souvent les laines de verre et de roche.   

La pratique de l’ITE offre trois bénéfices majeurs, d’intérêts variables selon les considérations et priorités de chacun : action en faveur du développement durable, mise en règle avec la loi, et importantes économies. En effet, en plus d’offrir une excellente étanchéité à l’air été comme hiver, ainsi qu’une bonne isolation acoustique, l’ITE allège considérablement la facture énergétique. Par ailleurs, les travaux peuvent être réalisés le plus souvent sans gêner le confort des occupants.

Prêt personnel Isolation

Isolation

 

 Découvrez notre gamme de prêt personnel Domofinance

 

Prêt personnel Isolation