Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

MaPrimRénov’ : quels changements pour 2021 ?

Fotolia_1695061_Subscription_XL

 

Afin de faciliter les travaux de rénovation énergétique, l’État a mis place MaPrimRénov’ pour les particuliers et MaPrimeRénov’Copropriété pour les copropriétés. Ce nouveau dispositif est né de la fusion de diverses aides et du crédit d’impôt jusqu’alors en place pour améliorer les performances des bâtiments. Quel est son principe ? Qui est concerné ? Quels travaux permet-il de financer ?

Domofinance vous informe sur cette nouvelle prime énergétique conçue pour faciliter le financement des travaux de rénovation d’un logement.

Qu’est-ce que MaPrimRénov’ ?

Ce nouveau dispositif vise donc à inciter les propriétaires à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Plafonné à 20 000 € sur une période de 5 ans, il est accompagné de bonifications au titre des Certificats d’économies d’énergie (CEE) :

Bonus sortie de passoire thermique quand les travaux sortent le logement des étiquettes énergie F (consommation comprise entre 331 et 450 kWh/m²/an) ou G (consommation supérieure à 450 kWh/m²/an)

Bonus bâtiment basse consommation quand les travaux permettent d’atteindre les étiquettes énergie B (consommation comprise entre 51 et 90 kWh/m²/an) ou A (consommation est inférieure à 50 kWh/m²/an)

MaPrimeRénov’ ouvre également droit à certains forfaits :

• Forfait rénovation globale dédié aux ménages aux revenus intermédiaires et supérieurs pour encourager les bouquets de travaux

• Forfait assistance à maîtrise d’ouvrage pour accompagner les ménages dans la réalisation de leurs travaux (conseillers FAIRE joignables par téléphone au 0 808 800 700, du lundi au vendredi de 9 h à 18 h)

Pour les mêmes travaux, MaPrimRénov’ est cumulable avec les aides des collectivités locales et celles d’Action logement. Le taux de TVA de ces derniers est 5,5 %. Pour compléter votre budget, il vous est possible de contracter un Éco Prêt à taux zéro ou un prêt personnel Domofinance.

Qui peut bénéficier de MaPrimRénov’ ?

MaPrimRénov’ est accessible à tous les propriétaires occupants ou bailleurs. L’aide est attribuée en fonction des travaux réalisés, de la localisation du bien et du revenu du foyer fiscal.

Ainsi, quatre catégories de contribuables ont été définies et classées par couleur :

- bleu (foyers les plus modestes pouvant bénéficier d’une prise en charge jusqu’à 90 % du devis en fonction des travaux réalisés),

- jaune (jusqu’à 75 % du devis),

- violet (jusqu’à 60 % du devis),

- rose (foyers les plus aisés, jusqu’à 40 % du devis).

Une cinquième catégorie a été créée pour les copropriétés.

hors idf

 

Source : Ministère de la Transition écologique

idf

 

Vous souhaitez vérifier si vous êtes éligible ? Simul'Aid€s est le simulateur mis en place pour vous indiquer le profil auquel vous appartenez et le niveau d’aide auquel vous avez droit.

Comment obtenir votre aide à la rénovation énergétique ?

1. Vérifiez votre éligibilité au dispositif

2. Faites une simulation

3. Demandez plusieurs devis auprès de professionnels RGE pour la réalisation des travaux éligibles au dispositif, ainsi que les Certificats d’économie d’énergie (CEE)

4. Créez votre compte sur le site www.maprimerenov.gouv.fr

5. Déposez votre demande de subvention ou d’avance sur le site (vérifiée par un instructeur de l’Anah)

6. Attendez la notification confirmant l’attribution de votre prime et son montant (délai 15 jours)

7. Faites réaliser les travaux par un artisan qualifié RGE

8. Transmettez la facture de votre artisan RGE

9. Demandez le paiement de MaPrimeRénov’ et le versement de la prime Certificats d’économie d’énergie (CEE)

10. L’ensemble de vos droits vous est versé en une fois par virement bancaire

 

MaPrimRénov’ : pour quels travaux ?

Les travaux individuels et équipements concernés par MaPrimRénov’ sont ceux permettant d’apporter une amélioration de la performance énergétique du logement. Cumulables avec les forfaits audit énergétique, ils doivent porter sur :

- le chauffage (chaudière, chauffage solaire, poêles à granulés, radiateurs électriques…),

- la ventilation (VMC double ou simple flux),

- l’isolation (isolation par l’intérieur ou l’extérieur, combles perdus, planchers bas, toiture…).

Crédit Travaux

travaux_picto

 

Besoin de réaliser des travaux ? Découvrez la gamme de prêts personnels Domofinance

 

Prêt personnel Travaux