Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Chaudières à gaz : Différences, Avantages, Installation et Entrentien

Fotolia_169918612_XL  Chaudiere sulu
La chaudière à gaz est l’un des systèmes de chauffage le plus utilisé par les foyers français : Facile à installer et à entretenir, peu onéreuse, rentable, peu polluante… elle a tout pour plaire !
 

Traditionnelle, à condensation ou à basse température : les types de chaudière à gaz

Utilisées pour le chauffage central comme pour l’eau sanitaire, les chaudières à gaz brûlent du gaz naturel – gaz de ville -, du propane ou du butane : les calories issues de la combustion sont transmises au réseau d’eau qui alimente les radiateurs de la maison et/ ou l’eau courante.
 
Les chaudières alimentant les deux réseaux sont dites « double service » : elles sont plus puissantes que les chaudières simples.
Le principe de combustion dépend quant à lui du type de chaudière :
  • Pour une chaudière à gaz classique, les fumées de la combustion sont en contact direct avec l’échangeur dans lequel circule l’eau qui alimentera ensuite le réseau.  
  • La chaudière basse-température fonctionne de la même manière qu’une chaudière classique, mais la température reste limitée et modulable.
  • Avec un même principe que la chaudière classique, la chaudière à condensation récupère la chaleur des fumées en condensant la vapeur d’eau qu’elles contiennent : elle exploite un maximum de chaleur issue de la combustion.

 

Tous les avantages d’une chaudière à gaz

D’une manière générale et quel que soit son mode de fonctionnement, une chaudière à gaz est facile à installer, peu onéreuse et peu polluante : les gaz sont de plus en plus issus de procédés de méthanisation des déchets.
Du point de vue de la rentabilité, la chaudière basse-température et la chaudière à condensation sont les plus efficaces. La première sait limiter la température produite aux besoins réels, sans surplus, et la deuxième sait optimiser au maximum la combustion : ainsi, sans négliger le confort domestique, les deux modèles représentent des économies d’énergie non négligeables.
Dépourvue de système de stockage de combustible, la chaudière au gaz de ville reste peu encombrante dans la maison.
 
 

Jour après jour, installer et entretenir sa chaudière à gaz

Installez votre chaudière dans une pièce bien ventilée, suffisamment grande, au sol ou au mur. De plus petite taille que la chaudière au sol, la chaudière murale est souvent montée directement dans la cuisine ou la salle de bain, sur une cloison solide.
Pour une chaudière à gaz naturel, il faut être relié au réseau de distribution de gaz de ville. Sans raccord, vous pourrez choisir une chaudière à propane ou butane en installant d’abord une citerne de stockage aérienne ou enterrée.
Pour votre sécurité comme pour le bon fonctionnement de votre chaudière, il est recommandé de la faire installer par un professionnel agréé et certifié.
Vérifier l’état de la chaudière, la nettoyer, optimiser ses réglages, mesure des performances et des rejets polluants… L’entretien annuel par un professionnel est obligatoire : tous les ans, prévoyez l’intervention d’un chauffagiste.
 

ASTUCE : Le thermostat

Pour garder le contrôle de votre chaudière au quotidien, pensez au thermostat programmable. Vous pourrez ainsi sélectionner les températures souhaitées en fonction de vos habitudes, et réduire votre consommation d’énergie à vos besoins !