Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Tout savoir sur l’entretien d’une chaudière gaz

chaudiere2
Pour profiter pleinement de la performance de votre chaudière gaz, il est indispensable de faire réaliser l’entretien annuel par un professionnel. C’est non seulement une obligation légale, mais c’est également le meilleur moyen de limiter les risques de pannes et d’assurer la sécurité de votre foyer. Nous aborderons dans cet article les points suivants:
 
  • Quelles sont les chaudières concernées ?
  • Quels sont les différents points de contrôle ?
  • Pourquoi entretenir sa chaudière ?
  • Entretien forfaitaire ou contrat annuel d’entretien ?
  • Quand faire réaliser l’entretien ?
 
 

Quelles sont les chaudières concernées ?

C’est par le décret n°2009-649 du 9 juin 2009 que l’obligation annuelle d’entretien des équipements de chauffage à combustibles est écrite dans la loi. Ce décret concerne tous les appareils de 4 à 400 kW, utilisant un combustible de type gaz, fioul, charbon, bois (ou multicombustible). Pour les équipements de puissance supérieure à 400 kW, d’autres normes et lois s’appliquent.
 

Les différents points de contrôle

En plus de dresser la liste des équipements assujettis à l’entretien annuel, le décret définit également les points de contrôles et les opérations à réaliser en s’appuyant sur les normes NF X50-010 pour les chaudières au gaz et NF X50-011 pour les chaudières au fioul domestique.
 
Les grandes étapes de l’entretien vont consister à :
  • vérifier le fonctionnement général
  • contrôler les organes de sécurité
  • s’assurer que l’évacuation des fumées est opérationnelle
  • réaliser les opérations de nettoyage et changer les pièces suivant les préconisations du constructeur (joint, anode, filtre ou autre composant)
  • réaliser les réglages nécessaires
  • remettre en service l’appareil.
 
Ci-dessous une illustration des principales actions à réaliser dans le cadre de l’entretien d’une chaudière au gaz selon la norme NF X50-010.
 
Capture garanka
 

Pourquoi entretenir sa chaudière

  • La sécurité

Votre chaudière est un équipement qui peut s’avérer dangereux s’il n’est pas entretenu. Tout d’abord car il consomme du gaz ou du fioul et qu’il est essentiel de s’assurer qu’aucune fuite n’est présente. Ensuite parce que lors de son fonctionnement, votre chaudière génère du monoxyde de carbone (CO). Ce gaz inodore est source d’accidents tous les ans au sein de foyer utilisant des systèmes de chauffage à combustible non entretenus. Lors d’un fonctionnement normal, ce gaz est évacuée par le conduit relié à votre chaudière afin d’être expulsé à l’extérieur de votre logement. Pour éviter que ce gaz ne se répande à l’intérieur, le technicien de maintenance vérifiera avec attention le bon raccordement et l’état de votre conduit d’évacuation ainsi que les systèmes de sécurité de la chaudière.

 
  • La performance
Le nettoyage de votre chaudière permet un fonctionnement et des performances optimales. Le nettoyage des résidus de combustion dans le bruleur et sur les parois de l’échangeur sont indispensable pour assurer le meilleur transfert d’énergie possible. Et qui dit performance, pour une chaudière au gaz ou au fioul dit limitation des dépenses sur votre facture de fioul ou de gaz. L’ADEME a démontré qu’un équipement bien entretenu permet de réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 8 à 12% (2).
 
  • La durée de vie
Tout comme pour votre voiture, l’entretien annuel de votre chaudière permet de garantir une durée de vie optimale à votre équipement. Le nettoyage et le changement régulier des pièces d’usures sont nécessaires pour assurer la longévité de votre investissement. Selon une étude de l’ADEME(1), l’entretien annuel de sa chaudière permet d’obtenir une durée de vie 2 à 3 fois plus longue (1)
Dernier point non négligeable, toujours dans le cadre de son étude, l’ADEME a également démontré que le risque de pannes est divisé par 5 pour les chaudières régulièrement entretenues.
 

Entretien forfaitaire ou contrat annuel d’entretien ?

Il existe 2 types de formules pour faire réaliser l’entretien annuel de votre chaudière : la visite annuelle forfaitaire ou le contrat annuel. Ces 2 formules répondent à l’obligation légale d’entretien annuel.
 
La visite forfaitaire :
C’est simplement la visite d’entretien annuel, et rien d’autre.
Le contrat annuel
En complément de la visite annuelle, ce type de contrat permet de vous couvrir pendant 12 mois en cas de pannes. Il existe plusieurs variantes de contrat d’entretien pour votre chaudière gaz, certaines formules comprennent la main d’œuvre et les déplacements, d’autres incluent également les pièces de rechange (formule tout compris). Il est important de bien détailler le contenu de l’offre pour vérifier si les déplacements en cas de panne ne sont pas limités (le cas chez certaines sociétés).
 

Qui doit payer pour cet entretien ? Locataire ou Propriétaire ?

La question est régulièrement posée : l’entretien est-il à la charge du locataire ou propriétaire ? En réalité, cette maintenance concerne aussi bien les propriétaires que les locataires (si chauffage individuel et excepté disposition contraire prévue dans le bail). Dans le cas d’un logement en location, l’entretien est à la charge du locataire. Deux options sont possibles :
  • Soit le propriétaire choisit le prestataire, règle le montant et intègre les frais dans les charges locatives.
  • Soit le locataire choisit seul le prestataire, s’acquitte du montant de la prestation directement auprès du prestataire et fournit annuellement au propriétaire (ou à l’agence de location) l’attestation d’entretien.
 

Quand faire réaliser l’entretien ?

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire de faire réaliser l’entretien tous les 12 mois : par exemple en Juin 2017 puis en Juin 2018. La loi impose que l’entretien soit réalisé une fois par année civile. On peut donc tout à fait réaliser le nettoyage de son équipement en Septembre d’une année, puis en Juin de l’année suivante, ou inversement.
La meilleure période pour réaliser l’entretien annuel, c’est à la sortie de l’hiver, entre avril et juin. Votre chaudière a été sollicitée tout l’hiver et c’est le bon moment pour lui faire profiter d’un nettoyage de printemps.
Il est également important de noter qu’en période de froid, les pannes étant souvent traitées de manière prioritaire par les sociétés de maintenances, il peut être plus compliqué d’obtenir un rendez-vous pour une visite d’entretien.
 
Besoin d’un entretien, découvrez les offres de notre partenaire Garanka : garanka.fr
 
(1)Source ADEME : Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie