Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aménagement de combles : le Guide Complet

Fotolia_1113259_Subscription_M sulu
 
 
 
Pour gagner plus de place et profiter d’un bel espace de vie, il est parfois possible d’aménager les combles de sa maison, c’est-à-dire l’espace intérieur entre la toiture et le plafond supérieur. Si le projet est tentant, mieux vaut connaître quelques points majeurs avant de se lancer.
 
 
 
 

Préparer son projet : les bonnes conditions pour aménager ses combles

Tous les combles ne sont pas aménageables, et lorsqu’ils le sont, certains chantiers demanderont plus de travaux que d’autres : tout dépend de la spécificité de votre charpente.
D’une manière générale, la charpente la plus adaptée à un aménagement de combles reste la charpente traditionnelle, avec une pente de toit d’au moins 30°. Elle laisse un espace suffisant, au cœur d’une structure de pannes et de chevrons.
 
Structurée par des fermettes, les charpentes industrielles ne laissent presque pas d’espace aménageable. Pour aménager les combles, il reste possible de supprimer des fermettes, ce qui modifie la répartition des charges : il faudra donc prévoir des éléments de renfort de la structure générale, donc de plus gros travaux que pour une charpente traditionnelle.
De plus, le plancher n’est pas toujours existant. S’il l’est, il devra être suffisamment résistant pour supporter le poids des aménagements que vous allez apporter.
 
Pour être confortable vos combles devront en plus être bien chauffées, bien isolées, et raccordées aux réseaux d’eau et électrique.
Enfin, il faudra peut-être prévoir de construire un accès spécifique.

 

ASTUCE : Déclaration préalable et permis de construire

Dans le cas où votre projet intègre de nouvelles ouvertures dans le toit, ou si vous créez une surface aménageable non existante avec modification de la structure inférieure à 20 m2, il faudra déposer une déclaration préalable en mairie. Si la surface créée est supérieure à 20 m², il faudra obtenir un permis de construire.
 

Les étapes du projet

En phase de préparation du projet, il faut prévoir les démarches administratives et la vérification de la toiture. Celle-ci aura peut-être besoin d’une rénovation.
La première étape est ensuite la modification de la charpente. Dans le cas d’une charpente traditionnelle, certains éléments qui traversent les espaces devront être supprimés et remplacés par des éléments moins encombrants. Le plancher sera ensuite renforcé ou construit : des poutres horizontales sont installées.
 
Dans le cas d’une charpente industrielle, le plancher doit être renforcé avent de toucher à la charpente, qui sera modifiée, avec de nombreux éléments de renforts.
Une fois la structure assurée, la deuxième étape consiste à bien isoler l’espace. Par l’intérieur, vous aurez le choix entre différents matériaux comme les laines minérales, végétales ou même la laine de mouton, ou les matières synthétiques comme le polyuréthane. Ils se posent sous forme de panneaux à fixer entre les chevrons, ou par rouleaux. La pose d’un pare-vapeur limite la condensation sur les parois des combles et les détériorations liées à l’humidité.
 
Ensuite, l’aménagement intérieur peut commencer, avec la pose des cloisons. Plaques de plâtre, alvéolaire, carreaux de béton… les matériaux choisis doivent avoir un poids limité et une bonne performance en isolation acoustique. Vous pouvez également créer les nouvelles ouvertures et créer les fenêtres.
 
La quatrième étape est celle des raccords aux réseaux d’eau, électrique et au chauffage. Assurez-vous que votre chaudière est suffisamment puissante pour assurer le chauffage de l’espace supplémentaire.
Enfin, il est temps d’installer les meubles et les éléments de l’espace de vie. Organisez vos pièces en fonction de la place disponible : hauteur sous toit, passages et circulation… Pensez également aux rangements. Pour le reste, laissez place à votre créativité !

Prêt personnel rénovation

Fotolia_392305_Subscription_L sulu

 

 Découvrez notre gamme de prêt personnel Domofinance

 

Prêt personnel rénovation